INVESTISSEURS PARTICULIERS

 

ATTENTION AUX ESCROCS

BANQUES ET ASSURANCES

SOCIETES DE BOURSES ET D’INVESTISSEMENTS

ING DIRECT
DEPUIS 1992 LA SOCIETE ING FERRI DU MEME GROUPE " ING DIRECT " A FAIT USAGES DE FAUX COMPTABLES POUR DETOURNER ET SOLDER LES POSITIONS DE MONSIEUR LABORIE ANDRE SUR LES MARCHES FINANCIERS. " Voir toutes la procédure au lien ci dessous "

 

flechePrescription de l'action publique relative au faux

 

– Le faux appartient à la catégorie des infractions instantanées (Cass. crim., 3 mai 1993, n° 92-81.728 : JurisData n° 1993-001341 ; Bull. crim. 1993, n° 162. – Cass. crim., 19 mai 2004, n° 03-82.329 : JurisData n° 2004-024412). Conformément aux exigences inscrites aux articles 7 et 8 du Code de procédure pénale, le délai de prescription de l'action publique court à compter de la réalisation du faux ou, si l'on préfère de "la falsification" (Cass. crim., 31 mars 1992, n° 91-83.799),de "l'établissement" (Cass. crim., 3 mai 1993, n° 92-81.728 : Bull. crim. 1993, n° 162. – Cass. crim., 14 févr. 2006, n° 05-82.723 : JurisData n° 2006-032643) ou de « la confection » du faux (Cass. crim., 14 mai 2014, n° 13-83.270 : JurisData n° 2014-009641). De façon constante, la chambre criminelle se refuse à admettre le report du point de départ du délai de prescription de l'action publique au jour de découverte de la falsification par celui qui en a été la victime (Cass. crim., 31 mars 1992, n° 91-83.799. – Cass. crim., 3 mai 1993, n° 92-81.728 : Bull. crim. 1993, n° 162. – Cass. crim., 21 févr. 1995, n° 94-83.038. – Cass. crim., 19 mai 2004, n° 03-82.329 : JurisData n° 2004-024412. – Cass. crim., 25 mai 2004 : Dr. pén. 2004, comm. 183, obs. M. Véron. – Cass. crim., 3 oct. 2006, n° 05-86.658. – Cass. crim., 14 nov. 2007, n° 07-83.551)... alors même que le faux – et l'usage de faux (V. infra n° 54) – "procèdent pourtant par un maquillage de la réalité qui les rend compatibles avec la qualification d'infraction clandestine [...]" (G. Lecuyer, La clandestinité de l'infraction comme justification du retard de la prescription de l'action publique : Dr. pén. 2005, étude 14).

 

fleche Prescription de l'action publique relative à l'usage de faux

 

– L'usage de faux appartient à la catégorie des infractions instantanées (Cass. crim., 8 juill. 1971 : Bull. crim. 1971, n° 227. – Cass. crim., 15 nov. 1973, n° 70-92.683 : Bull. crim. 1973, n° 227 ; D. 1971, somm. p. 150. – Cass. crim., 4 nov. 1988, n° 87-84.293. – Cass. crim., 26 mars 1990, n° 89-82.154. – Cass. crim., 27 mai 1991, n° 90-80.267 :JurisData n° 1991-001830 ; Bull. crim. 1991, n° 222. – Cass. crim., 17 mars 1992, n° 91-80.550. – Cass. crim., 3 mai 1993, n° 92-81.728 : JurisData n° 1993-001341 ; Bull. crim. 1993, n° 162. – Cass. crim., 30 mars 1999, n° 98-81.301 : Bull. crim. 1999, n° 58. – Cass. crim., 19 janv. 2000, n° 98-88.101 : Bull. crim. 2000, n° 32 ; RTD com. 2000, p. 738, obs. B. Bouloc. – Cass. crim., 11 janv. 2001, n° 00-81.761). De façon constante, la chambre criminelle énonce que le délit d'usage de faux se prescrit à compter du dernier usage de la pièce arguée de faux (Cass. crim., 8 juill. 1971 : Bull. crim. 1971, n° 227. – Cass. crim., 15 nov. 1973, n° 73-90.797 : Bull. crim. 1973, n° 422 ; Gaz. Pal. 1974, 1, p. 130. – Cass. crim., 4 nov. 1988, n° 87-84.293. – Cass. crim., 17 mars 1992, n° 91-80.550. – Cass. crim., 25 nov. 1992, n° 91-86.147 : Bull. crim. 1992, n° 391. – Cass. crim., 30 mars 1999, n° 98-81.301 : Bull. crim. 1999, n° 58. – Cass. crim., 19 janv. 2000, n° 98-88.101 : Bull. crim. 2000, n° 32 ; Dr. pén. 2000, comm. 73 obs. M. Véron. – Cass. crim., 11 janv. 2001, n° 00-81.761. – Cass. crim., 21 nov. 2001, n° 01-82.539. – Cass. crim., 30 janv. 2002, pourvoi n° 00-86.605 ; addeCass. crim., 30 juin 2004, n° 03-85.319. – Cass. crim., 14 févr. 2006, n° 05-82.723 : JurisData n° 2006-032643. – Cass. crim., 10 sept. 2008, n° 07-87.861 – Cass. crim., 22 janv. 2014, n° 12-87.978 : JurisData n° 2014-000609. – Adde C. Guéry, De l'escroquerie et de l'usage de faux envisagés sous l'angle d'un régime dérogatoire à la prescription de l'action publique : D. 2012, p. 1838). Tout comme à propos du faux (V. supra n° 61), la chambre criminelle se refuse à admettre le report du point de départ du délai de prescription de l'action publique relative à l'usage de faux au jour de découverte par la victime de la falsification (Cass. crim., 27 mai 1991, n° 90-80.267 : JurisData n° 1991-001830 ; Bull. crim. 1991, n° 222. – Cass. crim., 25 mai 2004, n° 03-85.674).

 

 

LA REPRESSION

 

Sur la gravité du faux intellectuel :

 

flecheArt.441-4. du code pénal Le faux commis dans une écriture publique ou authentique ou dans un enregistrement ordonné par l'autorité publique est puni de dix ans d'emprisonnement et de 150 000 € d'amende.

.

L'usage du faux mentionné à l'alinéa qui précède est puni des mêmes peines.

 

Les peines sont portées à quinze ans de réclusion criminelle et à 225 000 € d'amende lorsque le faux ou l'usage de faux est commis par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public agissant dans l'exercice de ses fonctions ou de sa mission.

 

flecheQu’au vu de l’article 121-7 du code pénal :

 

·    Est complice d'un crime ou d'un délit la personne qui sciemment, par aide ou assistance, en a facilité la préparation ou la consommation.

 

·    Est également complice la personne qui par don, promesse, menace, ordre, abus d'autorité ou de pouvoir aura provoqué à une infraction ou donné des instructions pour la commettre.

 

AFFAIRES
PALLAS - STERN
Devenue ING-BANK
I.N.G - FERRI
Devenue ING-BANK
 

AGISSEMENTS CAUTIONNES ET SOUS LE CONTRÔLE.

 

DU MINISTERE DE L’ECONOMIE ET DES FINANCES.

 

DE SES ORGANISMES :

 

Autorité des marchés financier «  A.M.F »

Caisse des dépôts et de consignation.

Fond de Garantie et de résolution.«  F.G.D.R»

L’ACPR «  Banque de France »

La fédération française des Banques. 

 

log ING BANK
 

 

https://www.orangebank.fr/portalserver/offre-orangebank?cid=Google%7csearch_google_700000001640913%7cg%7cgoo_TXT+-+GEN+-+BANQUE_971525416%7cBanque+-+Bancaire+-+Broad_47915921253%7c230149718522_1t1%7c%2Bbancaire_%2Bbancaire_b%7cc%7c43700027726025482&gclid=EAIaIQobChMI167064_B1wIVCvEbCh14dAwlEAAYASAAEgJPrPD_BwE

 

https://www.jechange.fr/credit/societes

https://www.jechange.fr/placement/banques

http://www.mfprecaution.fr/nos-partenaires/organismes-bancaires.html

Employeur ; » Caisse de retraite ; » Sécurité sociale ; » CAF et autres caisses d’allocations ; » Mutuelles ; » Impôts (sur le revenu, foncier, taxe d’habitation...) ; » EDF, GDF et Compagnie des eaux ; » Assurances ; » Organismes financiers non bancaires (prêts et cartes de paiement en cours) ; » Opérateurs de téléphonie, internet, télévision... ; » Banque d’un tiers (enfants, parents, p

 

http://www.credit-on-line.com/lexique/organisme-bancaire.html

https://www.lafinancepourtous.com/IMG/pdf/1_Banque_et_autre_ste_credit.pdf

https://www.cbanque.com/actu/52832/quels-organismes-peuvent-fouiller-dans-vos-comptes-bancaires

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_banques_par_pays

http://www.banque-info.com/fiches-pratiques-bancaires/les-fichiers-des-banques

http://www.fbf.fr

http://www.mon-epargne.org/comment-verifier-immediatement-son-eligibilite-au-nouveau-placement-dans-le-lithium-a-8/?voluumdata=deprecated&eda=deprecated&cep=mCnXsqkfu1eHEIBE5dnSxfU92G-xsU5KkU1TUlRdtBd2uVckNZIFiP9viTo0WBkzaFUNy3z6o5fdBg6qWmExT9TNz5cfSiQIelW-YhNrBeWpNX2v2xexxgj8QL1hab62QAGirteuYoCpaSBOXbGLV6xhhaXKnwxweJQs_AzS2GaOluoTKJjNojR2gWUN3Y2PI8krGYrqrbWKKzswwtNZyvJyD_KmDr8vzH5yw95SmZZXq6Lkx1gVm3aHsPg9frGvBLUKV9KKbyMaMsH4KBy0hF29i4YLh554DQLb8uyO88HHm_hU8WNzVwXJxcovgFxbvuaFnshgG126Xd_OWcLm9Q&st=0-b-toutes%20les%20banques&gclid=EAIaIQobChMI167064_B1wIVCvEbCh14dAwlEAMYASAAEgLTJvD_BwE

http://www.mon-epargne.org/comment-verifier-immediatement-son-eligibilite-au-nouveau-placement-dans-le-lithium-a-8/?voluumdata=deprecated&eda=deprecated&cep=qEcZn4sHfJ8c8NCtI9eU3KcX83X_-uInAG9K45Vcd7kT9xbV852BrFqZHo8C81lEKO5i0ZT0kiEEY0YHPHRt_EUh9YZGvNUi7T0Uep8kle3dq00nS8s8fRaJfNaOQ2HnMLsWpFbMIiXRNUIVucen1eQqzRXtJRK9ZNGJ6xXQd1KXhtGhKWRMXv7GGBPXJN-iClLo7UOz6cLA59w-5r98AB8SRoAPyfczQegJwfJ5hipcR309Pt2QJaw2w7e0l3GKvPT061syp2wp_tANH0aF7BPT7N0mKs57k-24vMFMjm_adLmmcxeCm07llGEaoOKgCHqGTE_0lLTXT6H7p4rUxA&st=0-b-toutes%20les%20banques&gclid=EAIaIQobChMI167064_B1wIVCvEbCh14dAwlEAMYASAAEgLTJvD_BwE

http://www.mon-epargne.org/comment-verifier-immediatement-son-eligibilite-au-nouveau-placement-dans-le-lithium-a-8/?voluumdata=deprecated&eda=deprecated&cep=9LWrUs0v_9Dx936wlCT_J14f6b_Fg24u5WIm6cf1BfN4y4lm7DHKJWenoB2k-hLK6c22xiA8Hlf0OtCggSfBC_51oZRimNo1kCBXuW0qjSFXsFvDC_FdTWnLmr_yMEfZQtZMfD7Anhq-XMeEHkvLzaBH5KXvb5g_Q8cBcZQ1lBvXjddXwfgb-Ll-nKX3eHMIqzlsME7kBFq48sAv9ftH4VKwO8_dF0vZVKjwMHHgy9Fyf0Dj53VGaS4rLkfVPZC-S1XVsGAZWReHavyQ9Z6ZpF7CIWbMO3QudFXWs0vuTVSEGmcaXgON8N54szT6Tily-EQ0UZRVVeFCcffOB3o9ng&st=0-b-toutes%20les%20banques&gclid=EAIaIQobChMI167064_B1wIVCvEbCh14dAwlEAMYASAAEgLTJvD_BwE